47 PASTILLES SONORES DISPONIBLES À L'ÉCOUTE OU EN PODCAST

Dieu peut-il compter sur vous, auditeurs, auditrices ?

Direction l'Afrique, pour une découverte sonore de quelques radios confessionnelles.
Le média occupe une place centrale sur ce continent, basant en grande partie sa culture sur l'oralité (importance des griots dans la transmission de culture, nombreuses langues vernaculaires, etc.). Depuis les années 1990, la religion a envahi les ondes proposant aux auditeurs des contenus didactiques des plus "éclairés" !
Ce patchwork sonore a pu être réalisé grâce au travail de collecte de Étienne Lakétienkoia Damome pour sa thèse : Radio et religions en Afrique : information, communication et / ou prosélystisme.
9'24 min



Conception et montage : Blandine Schmidt

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un
contrat Creative Commons

Précisions sur les enjeux religieux de la radiophonie en Afrique : ici
De plus longs extraits ont été diffusés lors du 6° festival de la radio et de l'écoute à Brest (décembre 2008)

3 commentaires:

vidda33 a dit…

En effet, l'intéressante analyse sur la page en lien confirme l'omniprésence des radios religieuses en Afrique. Je respecte les convictions de ces gens-là même si ce ne sont absolument pas les miennes.

Romann a dit…

Edifiant !

Eclairé, ou bien carrément illuminé ? Une écoute qui pourrait prêter à rire, si jamais cela pouvait ne pas être aussi sérieux et inquiétant..

XavierCM a dit…

Bon ce n'est pas plus terrible que ce qu'on entend ici sous nos clochers.... C'est même plutôt rigolo ce que nous ramène Blandine, au moins il y a du rythme.... On dirait une plaisanterie, des croyants qui finalement ne se prennent pas trop au sérieux, ou qui font semblant de pas croire à ce qu'ils disent... ils aiment bien les Peugeot ! une bonne vieille 404, y a rien de tel, et elles avaient de l'allure ces bagnoles... d'ailleurs je n'ai rien compris à son histoire de voiture, mais ce n'est pas grave, c'est une habitude avec les prêcheurs, les lions chromés, l'Afrique, le Sida... S'imprégner des fragrances sans s'attarder sur les noyaux...

Visiteurs